Je compose des oeuvres abstraites ou surréalistes peuplées de réseaux de signes imaginaires.

J’utilise des médiums et des matériaux variés afin de transformer des objets et des surfaces en cartes géographiques fictives sur lesquelles apparaissent des territoires traversés par des réseaux de signes. Productions de l’imaginaire, ces cartes sans repères conventionnels sont des lieux de l’esprit.

Je les construis en peuplant mes tableaux, mes sculptures et mes œuvres numériques de dédales de formes et de signes. J’intègre à mes œuvres des signes imprimés ou calligraphiés ; des idéogrammes fictifs ; des pseudo-signes inspirés des marques produites les éléments qui nous interpellent parfois comme si elles étaient porteuses de messages et de récits. Fascinée par le rythme des écritures manuscrites, je les décompose en tracés nerveux. J’imprime, je peins à l’aquarelle ou à l’acrylique, trace à l’encre de chine, sculpte et grave des enchevêtrements de lignes, de marques, de plis et de formes qui structurent et mettent en mouvement l’espace de la composition.